MENU

Bienvenue à Tournai


Visites guidées

Par l’association des guides de Tournai (asbl)

Réservations: Office du Tourisme Place Paul-Emile Janson 1 7500 Tournai  Téléphone : +32 69 22 20 45  Télécopie : +32 69 21 62 21

N

E

Mettez votre adresse email pour rester au courant de nos activités

Vous recevrez tous les trois mois un email avec un aperçu des prochaines visites  organisées par l'association des guides

07-10-2012.pdf

Dimanche 7 octobre: Rendez-vous à 10 h et à 15 h à l’entrée du cimetière du sud (Chée de Willemeau). P.A.F : 3 €

 

Un endroit où la vie en autarcie était possible

Le Faubourg Saint-Martin:

Pour l’affiche en PDF: CLIQUEZ ICI

Ce dimanche 7 octobre, à 10h et à 15h, l’Association des Guides vous propose de découvrir le Faubourg Saint-Martin dans son passé et dans son présent.

En 1770, c’était un lieu essentiellement rural où travaillait une population essentiellement agricole.  Le long de chemins souvent  en  terre battue vivaient environ 250 personnes.  Aujourd’hui, environ 7000 habitants sont venus s’y installer et la démographie continue à grimper.  L’environnement a évidemment bien changé et le caractère rural s’est mué en une urbanisation très perceptible.  Certains  chemins de terre sont devenus – hélas – des routes parfois dangereuses….

Mais revenons à cette charnière 19ème 20ème siècles. Après de nombreuses démarches souvent difficiles, les habitants verront enfin avec joie la construction d’une église paroissiale bien vite suivie d’une école fondée par une congrégation religieuse venue d’Alsace et qui ne quittera le quartier qu’en 1996.  Evidemment, la progression démographique de ce quartier poussera la commune à s’en préoccuper et une école communale verra aussi le jour, un quartier de logements sociaux se développant par la même occasion.  

Deux grandes entreprises draineront une main d’œuvre importante : la filature Philippart devenue Daphica et une briqueterie appelée erronément « briqueterie d’Ere ».

Mais, les habitants  se sont vus également bien gâtés par tout un cortège de commerces et de services de proximité (boucheries, boulangeries, merceries, salons de coiffure…).  Dans ce quartier, on pouvait donc vivre en parfaite autarcie car, outre les commerces cités, on y trouvait également une clinique,2 pharmacies,  un dispensaire,  un centre de consultation des nourrissons,  de très nombreux cafés (avec jeu de fer notamment), une entreprise de pompes funèbres et… le plus grand cimetière de Tournai.  De nombreux artisans compétents – tapissiers, menuisiers, plombiers – se rendaient dans les plus brefs délais chez les particuliers.  Même l’éducation…des chiens pouvait y être assumée grâce à un centre de dressage….

Enfin, les distractions n’étaient pas oubliées avec notamment un « cinéma des familles ».  Les jeunes pouvaient aisément pratiquer le football (ou assister à des matchs importants) puisque le stade de l’Union Tournai était également dans ce quartier. Un magasin de vente (et de réparations) de vélos y avait aussi pignon sur rue.  Même le train reliant Tournai à Orchies y faisait une halte…à la rue de Rongy, devenue rue Général Piron.

La jeunesse y trouvait enfin  des « plaisirs sains » : patros, joc par exemple étaient pris en charge par un clergé composé d’un  curé et de 2 vicaires !

Après une visite de l’église – au patrimoine trop peu connu  - les guides vous emmèneront dans certaines  rues du quartier où nous respirerons cet air d’avant-guerre en regardant ce que notre époque actuelle a apporté.

Les commentaires et les nombreuses anecdotes seront agrémentés de nombreuses photos.

C’est donc une visite originale et enrichissante qui vous attend ce  dimanche 7 octobre à 10h et/ou à 15h.   Le rendez-vous est fixé à l’entrée du cimetière du sud (Chée de Willemeau).